LE DROIT INDIVIDUEL À LA FORMATION (DIF)

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d’heures de formation de 20 heures par an, cumulable sur six ans dans la limite de 120 heures.

L’initiative d’utiliser les droits à la formation  appartient au salarié, mais la mise en œuvre du dispositif nécessite l’accord de l’employeur sur le choix de l’action de formation. Tous les ans, chaque salarié est prévenu par écrit du total des droits acquis au titre du DIF.

Un accord de branche ou une convention peut prévoir une durée supérieure en nombre d’heures ou d’années. Les actions de formation peuvent se dérouler en dehors du temps de travail, sauf si un accord de branche ou d’entreprise prévoit qu’une partie se déroule pendant le temps de travail. Si elles sont effectuées hors du temps de travail, le salarié perçoit une allocation de formation correspondant à 50% de son salaire net, l’employeur assurant les frais de formation et de transport. Si la formation se déroule pendant les heures de travail, le salarié continue à percevoir son salaire.

Retrouvez plus d’informations sur le site du Ministère du Travail ou sur le site de Cegos.

 
Le droit individuel à la formation est un droit reconnu aux salariés en CDI avec 1 an d’ancienneté ou en CDD avec 4 mois d’ancienneté (dans les 12 derniers mois) : ils en ont donc l’initiative, même si, sauf en cas de rupture du contrat de travail, sa mise en place nécessite l’accord de l’employeur sur le choix de l’action de formation.

Les apprentis, ainsi que les salariés en contrats de professionnalisation, ne sont pas concernés, une formation leur étant déjà dispensée dans le cadre de leur contrat.

Plus d’infos : http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/ et sur http://www.droit-individuel-formation.fr/

 

MONTAGE DU DOSSIER ET PRISE EN CHARGE POUR LES SALARIÉS

  • Afin d’établir des relations de confiance avec votre employeur, informez-le au préalable de votre désir de faire une ou plusieurs formations.
  • Contactez-nous afin d’obtenir un devis
  • Une fois l’accord contracté avec votre employeur, ce dernier doit nous contacter pour établir une convention de formation professionnelle.
  • Dès que la convention nous est retournée approuvée et signée par votre employeur. Votre inscription est validée.